5. Éléments de technique comptable en partie double

Principe:

On enregistre les opérations sur deux lignes.

Exemple  d’une vente :

Le 15 avril on vend un ordinateur de 500€

En comptabilité:

1) Enregistrement  de la vente (compte 7) : 500€

2) On enregistre le versement du chèque en banque (compte 512) : 500€

Explication :

Chaque compte est représenté comme un tableau en "T":

Compte 707 - vente

Débit

Crédit

Montant

Montant

On place en crédit les ressources, grâce auxquelles on finance les besoins inscrits en débit

Remarque sur les notions de débit et crédit :

En comptabilité les termes de « DÉBIT » et de « CRÉDIT » n’ont rien à voir avec leur sens original.

On aurait pu utiliser « plus » ou « moins », ou « A » et « B » …

Au Débit sont inscrits les besoins ou emplois

Au Crédit sont inscrites les ressources

La différence entre Crédit et Débit s'appelle le "solde".

Le solde est créditeur lorsque le crédit > débit et débiteur si débit > crédit

Exemple:

Enregistrement de la vente et du paiement  

 707 (vente ordinateur)
débit   crédit
500 

512 (banque) 
débit   crédit
500 

        

ATTENTION : les notations de crédit et débit sont inversées par rapport à un relevé de banque.

Encore plus fort :

Exemple  d’une vente à crédit:

Le 15 avril on vend un ordinateur de 450€

En comptabilité:

1)  Enregistrement  de la vente (compte 7) : 450€

2)  On enregistre la créance du client (compte 411): 450€

Le 30 mai, le client nous règle par chèque

En comptabilité :

1)  Enregistrement du  versement du chèque en banque (compte 512): 450€

2)  Annulation de la créance client (compte 411) : 450€

Enregistrement de la vente et de la créance client

Enregistrement du paiement et de l’annulation de la créance

On appelle cette technique « partie double » parce que :

-           Si on « crédite » un compte, on doit « débiter » un autre dit de contrepartie

-           Si on « débite » un compte, on doit « créditer » un autre dit de contrepartie

-           Le total des crédits et le total des débits doivent être équilibrés (débit=crédit)

Vente au comptant :

Vente                                     Contrepartie

A quelle date doit-on enregistrer les opérations comptables ?

C’est le fait générateur qui donne le top :

Vente : date de la facture de vente

Achat : date de la facture fournisseur

Paiement client : date d’encaissement du chèque

Règlement fournisseur : date d’encaissement du chèque

Aucune opération ne doit être enregistrée sans pièce justificative !



​