MECANISMES FINANCIERS DE L'ENTREPRISE
Comme vous le savez, on apprécie la santé d'une entreprise sur deux critères
Financiers :
• Sa situation financière qui est le résultat de l'équilibre entre les fonds qui sont apportés (ressources) et l'utilisation qui en est faite (besoins ou emplois)
• La rentabilité de son activité "commerciale" régulière en tenant compte des charges afférentes, fixes ou variables.
1. Définir les ressources et les besoins
Le fonctionnement économique d'une  entreprise obéit à des règles bien précises. La plus importante d'entre elles dit que l'entreprise se construit à partir de RESSOURCES extérieures qui permettent de couvrir ses BESOINS.
En effet, pour fonctionner, une entreprise a BESOIN, au départ :
• De matériel (machine, ordinateur, outillage)
• De logiciels
• D'aménager son local
• De stock de marchandises (parfois)
• De donner un dépôt de garantie (2 mois de loyer par exemple)
• De payer les droits d'inscription à la chambre des métiers ou à la chambre de commerce
Tout cela a un coût, qui doit donc être couvert par des RESSOURCES au moins égales à ces BESOINS.
Ces RESSOURCES ont diverses origines :
• L'apport personnel du créateur (capital)
• L'apport de ses associés éventuels
• Les subventions et aides départementales ou nationales 
• Les emprunts contractés auprès d'une banque ou autre organisme (Adie, réseau Initiative, France Active…)
• Les emprunts familiaux, amicaux.
En cours de fonctionnement, les BESOINS peuvent évoluer, et nécessiter de nouvelles RESSOURCES qui peuvent provenir :
• De nouveaux apports du créateur ou des associés
• De nouveaux emprunts bancaires, familiaux ou autres (ADIE, PCE…)
• De nouvelles aides ou subventions
• Des bénéfices générés par l'activité propre de l'entreprise et qui sont conservés en réserve financière. Ces bénéfices devraient constituer la première source régulière de ressources.
Vous savez que toutes ces ressources et besoins constituent le bilan de l’entreprise, c’est à dire la situation de son patrimoine à un instant donné.